Radiesthésie et physique quantique (suite)

1. Nous évoluons dans un océan d’ondes et de vibrations

"Toute matière appartenant à l’un des trois règnes (animal, végétal ou minéral) émet des ondes Les minerais, les plantes, les animaux et les cellules du corps humain sont dotés d’une énergie tourbillonnaire vibratoire" J. FANGAIN.

 

2. Tout vibre, êtres vivants et objets 

Nous sommes des êtres énergétiques puisque le plus petit atome, la plus petite particule subatomique, se révèle être une onde. Matière et énergie sont en fait les deux facettes d’une même pièce.

Nous sommes des êtres faits d’énergie imbriqués dans un monde énergétique.

L’énergie appartient à une réalité ondulatoire qui dépasse les barrières physiques que nous percevons.

"Ce qui nous paraît être de la matière solide n’est constitué en réalité que de particules vibratoires tournoyant dans un grand vide à une telle vitesse qu’elle nous donne une impression de solidité. Si le mouvement de ces particules cessait tout à coup comme un ventilateur qui s’arrête, il n’y aurait plus que du vide. Nous sommes en réalité de l’énergie informatisée en action". Source CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire. Genève).

Travaux sur les anneaux d’accélération des particules.

 

3. Nous sommes tous connectés et une conscience peut facilement affecter l'autre

Il y a bien un "quadrillage énergétique ou toile vibratoire" qui permet une connexion.

De ce fait, conscience et pensée collective ne sont pas de la science-fiction. On doit ici évoquer la contribution fondamentale de Carl Gustav JUNG, psychiatre et psychologue suisse (1875-1961)  définissant ainsi la notion de conscience collective "Ma thèse est donc la suivante : en plus de notre conscience immédiate, il existe un second système psychique de nature collective, universelle et impersonnelle qui est identique chez tous les individus. Cet inconscient collectif ne se développe pas individuellement, mais est hérité. Il se compose de formes préexistantes, les archétypes, lesquels donnent un sens aux contenus psychiques".

La télépathie nous montre également que la connexion entre deux êtres humains est possible. Tout le monde connaît les facultés de certains jumeaux, chacun pouvant ressentir les humeurs et vibrations de l’autre même si une distance importante les sépare. Rupert SHELDRAKE explique ce phénomène par "la résonance morphique". Il y a donc bien un canal qui transmet l’information. La science a pu démontrer depuis 1982 que deux particules qui ont interagi dans le passé peuvent rester liées l’une à l’autre alors même qu’elles sont à présent infiniment éloignées l’une de l’autre. 

 

4. Le radiesthésiste utilise ses dons et son expérience pour intervenir dans cet environnement. D’où une nouvelle discipline : la médecine quantique

En médecine quantique, le thérapeute "renvoie  des champs d’ondes manquantes, sous la forme de photons ou d’ondes électromagnétiques de certaines fréquences […] qui parlent à notre corps et lui transmettent des informations destinées à influencer positivement le fonctionnement de la cellule".

Pourquoi douter de l’efficacité d’une telle action ?

Les gens utilisent quotidiennement leur téléphone portable et internet sans se poser la question de savoir comment cela fonctionne mais ils doutent paradoxalement du bienfondé et de l’efficacité d’un "soin à distance". Or, la physique quantique nous démontre que l'effet de la force est immédiat et ne diminue pas avec la distance, contrairement aux lois de la physique classique pour laquelle la force d'un signal diminue plus la cible est éloignée.

Elle nous démontre aussi qu’elle permet une approche neuve et passionnante de la maladie, de la guérison et de l’interaction corps-esprit, thèse que défend le Dr Deepak CHOPRA dans son livre intitulé "Le Corps Quantique" (voir rubrique "Documents/Bibliographie").